Campagne Femm&Cœur

Le mythe selon lequel les maladies cardio-vasculaires sont une affaire d’hommes a la vie dure. Les femmes s’inquiètent plus souvent pour leur compagnon, leur ami ou leur frère que pour elles-mêmes. Le tabagisme est le principal facteur de risque de maladies cardio-vasculaires. Or, les femmes ont tendance à sous-estimer les risques de la cigarette et à ne pas avoir conscience que le tabagisme accroît le risque de maladies cardio-vasculaires. En Suisse, les maladies cardio-vasculaires sont la cause de décès n° 1 chez la femme.

La Fondation Suisse de Cardiologie s’efforce depuis longtemps d’améliorer l’information des femmes sur leurs risques spécifiques et a lancé dès 1998/99, puis à nouveau en 2012, des campagnes sous le titre «Femme&Cœur». Celles-ci vont se poursuivre et s’intensifier entre 2014 et 2017. La nouvelle campagne porte sur les risques cardio-vasculaires en mettant particulièrement l’accent sur la prévention du tabagisme.

Plus sur la campagne Femme&Cœur

Partager le site Internet