Sel

Une consommation réduite de sel permet d'abaisser la tension artérielle et diminue par conséquent le risque de maladies cardio-vasculaires.

Une alimentation riche en sel peut augmenter la tension artérielle, et donc acrroître le risque de maladies cardio-vasculaires. Tout le monde ne réagit pas de la même manière à la consommation de sel, mais les adultes comme les enfants peuvent tirer profit d'une diminution de l'apport en sel, y compris les personnes qui ont une tension normale et qui ne sont pas particulièrement sensibles au sel. Cette sensibilité peut d'ailleurs évoluer avec l'âge.

En Suisse, nous consommons généralement trop de sel:

Consommation moyenne de sel en Suisse Consommation de sel recommandée par l'OMS
env. 9 grammes par jour soit env. 2 cuillers à café rases moins de 5 grammes par jour soit env. une cuiller à café rase

Quelles sont les denrées alimentaires qui contribuent le plus à la consommation de sel?

Environ 70 à 80 % du sel que nous absorbons provient de produits préparés. Les produits ci-après constituent les principales sources de notre consommation quotidienne de sel:

  • pain et produits de boulangerie
  • fromage et produits à base de fromage (p.ex. fondue)
  • produits carnés (p. ex. saucisses, jambon, lard, etc.)
  • produits prêts à l'emploi (plats cuisinés, composants de menus, etc.)
  • snacks salés
  • soupes

Pour prévenir une carence en iode, préférez le sel iodé et les produits qui contiennent ce type de sel. Le sel marin, la fleur de sel, les sels de certaines régions (p. ex. le sel de l'Himalaya), les sels spéciaux ainsi que les cubes de bouillon et autres produits d'assaisonnement (p. ex. Aromat, Trocomare ou Maggi) contiennent tous du chlorure de sodium (la désignation chimique du sel de cuisine) et ne contribuent donc pas à réduire les apports en sel.

Calculer sodium (Na) en sel de table (NaCl)
Dans certains cas, c'est la teneur en sodium qui est indiquée. Pour calculer la teneur en sel, il suffit de multiplier la teneur en sodium (Na) donnée en grammes par 2,5 ( 1 g de sodium = 2,5 g de sel de table ou NaCl).

Conseil
Réduire votre consommation de sel vous permettra d'abaisser votre tension artérielle et de diminuer par conséquent le risque de maladies cardio-vasculaires. Une activité physique suffisante, peu d'alcool et une consommation importante de fruit et légumes renforcent l'effet hypotenseur d'une alimentation pauvre en sel. 


En savoir plus

Le sel

Recommandations pour la consommation de sel de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV

Télécharger le flyer «Le sel»

À commander ici


Prise de position «Sel et Santé»

La Fondation Suisse de Cardiologie, plusieurs sociétés médicales et organisations sanitaires ont élaboré la prise de position «Sel et santé» dans laquelle elles demandent de prendre des mesures pour ramener le taux de sel dans l’alimentation à un niveau raisonnable.

Télécharger la prise de position par le groupe de travail «sel et santé»

Partager le site Internet