Comportement en cas d'urgence

Chaque année en Suisse, près de 30 000 personnes souffrent d'un accident coronarien aigu (infarctus du myocarde et/ou angine de poitrine), environ 16 000 d'une attaque cérébrale et
8 000 d'un arrêt cardio-circulatoire. Plus l'aide médicale démarre rapidement, plus les chances de survie des victimes sont grandes et le risque de séquelles handicapantes faible.

Arrêt cardio-circulatoire

Beaucoup plus de vies humaines pourraient être sauvées à condition de pratiquer immédiatement la réanimation avec BLS (Basic Life Support) et défibrillation (DAE).

Infarctus du myocarde

Reconnaître l'infarctus du myocarde, réagir vite et bien.


Attaque cérébrale

L'attaque cérébrale est rarement un coup de tonnerre dans un ciel serein. Chez une personne touchée sur trois, des signes précurseurs la prédèdent.

Défibrillation automatique externe

Un petit appareil maniable vous aide à sauver la vie.


Partager le site Internet