Prix-HELP 2014

Les lauréats du Prix HELP 2014 avec leur trophée de Roger Pfund
Les lauréats du Prix HELP 2014 avec leur trophée de Roger Pfund

La visite de sa famille lui sauve la vie

Le 31 mars 2013, Hans Schellenberg (47) a invité la famille de son frère et d'autres membres de sa famille à dîner. Après une soirée agréable et conviviale, Hans Schellenberg veut débarrasser la vaisselle lorsqu'il s'effondre tout à coup dans la cuisine. Son cousin Philipp Kündig alerte immédiatement les secours au numéro d'appel d'urgence 144. La collaboratrice des services de secours lui donne par téléphone les instructions pour la réalisation du massage cardiaque, Philipp Kündig transmet les informations à son cousin Paul Schellenberg. Les cousins se relayent pour pratiquer le massage cardiaque. Hans Schellenberg a survécu à l'arrêt cardiaque sans séquelles et il est maintenant en excellente santé. Il a pu reprendre son travail rapidement et grâce à un entraînement régulier dans un centre de fitness, il se sent encore plus en forme qu’avant son arrêt cardiaque.

Un automobiliste subit un arrêt cardiaque dans un sens giratoire

Le 30 avril 2013, Benil Saglam rend visite à sa collègue dans un kiosque. Les deux femmes observent comment, alors qu'un automobiliste aborde un sens giratoire tout proche, il perd le contrôle de son véhicule et percute un arbre. Benil Saglam alerte immédiatement les secours et accourt à la voiture accidentée où elle trouve Daniel Thamberger (58) sans connaissance. Immédiatement, la jeune femme commence à pratiquer le massage cardiaque providentiel. Plus tard, elle raconte: «Je me battais pour sa vie, j'avais les larmes aux yeux. Mais obstinée comme je suis, je n'ai pas lâché prise une seconde, je ne voulais pas lui donner la moindre chance de partir!» Au bout de dix-huit minutes qui semblent durer une éternité, la police et les services de secours arrivent et relayent Benil Saglam, complètement épuisée par ses efforts. Aujourd'hui, Daniel Thamberger est à nouveau en bonne santé et il se maintient en forme en pratiquant la course à pied et la natation. Il pense encore souvent avec gratitude à sa sauveteuse.

Un joueur de piccolo s'effondre pendant le carnaval de Bâle

Pendant le carnaval de Bâle de 2013, Nicole et Mathias Kuster flânent dans les ruelles lorsque tout à coup, un joueur de piccolo s'effondre devant eux. Mathias Kuster alerte immédiatement l'ambulance pendant que sa femme se précipite au secours du joueur de piccolo et commence immédiatement le massage cardiaque, observée par de nombreux badauds. Seul un touriste allemand lui vient en aide pour la réanimation tandis que Mathias Kuster dégage le passage pour l'ambulance. Grâce à l'intervention décidée du couple, Rolf Häring (73), le joueur de piccolo, a survécu et il a pu cette année participer à nouveau activement au carnaval de Bâle ainsi que reprendre ses activités de directeur d'une coopérative d'habitation.

Partager le site Internet