Conseil de Patients

La Fondation Suisse de Cardiologie s’investit activement dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires et l’attaque cérébrale. Le Conseil de Patients a été créé pour mieux concerter ses offres et prestations avec les patient-e-s. Les personnes atteintes d’une maladie cardio-vasculaire ou victimes d’une attaque cérébrale peuvent faire part de leur vécu personnel, vœux et besoins et échanger avec d’autres personnes concernées dans un cadre qui privilégie la démarche collaborative et favorise les compétences en matière de santé.

Souffrez-vous d’une maladie cardio-vasculaire? Un de vos proches a-t-il subi une attaque cérébrale (accident vasculaire cérébral, AVC)? En tant que personne concernée ou proche, vous avez fait vos propres expériences avec la maladie et êtes en mesure de parler en toute connaissance de cause de votre ressenti concernant la phase aigüe à l’hôpital, la réadaptation et le retour à la vie quotidienne, aussi bien sur le plan médical que psychique. Adressez-vous au Conseil de Patients afin de partager votre vécu et soutenir ainsi d’autres personnes touchées. Votre opinion compte! 

Le Conseil de Patients se présente

Des membres du Conseil de Patients vous racontent leur histoire et ce qui les a incités à s’engager activement pour d’autres personnes touchées et leurs proches. 

Nina Bruderer

Une attaque (cérébrale) survenue soudainement – un événement décisif, suivi d’une longue période de réadaptation. J’ai la grande chance de n’avoir gardé aucune séquelle, cognitive ou autre, et de pouvoir exercer ma profession sans restrictions. Je tiens à partager cette chance. Améliorer l’information sur l’attaque cérébrale me tient particulièrement à cœur. La société doit être mieux informée et davantage sensibilisée à cette cause et ses conséquences dans la vie de tous les jours. J’aimerais encourager les personnes touchées à échanger sur les obstacles rencontrés, leurs angoisses et incertitudes et à jouer un rôle actif en collaboration avec les professionnels, afin d’améliorer leur situation de patient-e-s. En tant que personne atteinte d’un handicap, on souhaite juste une vie normale. La mission de la société est de permettre aux personnes concernées de mener une vie normale. 

Catherine Voeffray

Les expériences au cours de la période de rééducation m'ont montré qu'il est également important de prendre au sérieux les maladies non-perceptibles telles que l'hypertension artérielle ou l’hypercholestérolémie. Ce que je n’avais pas fait, j'ai juste eu de la chance que la bonne personne avec la bonne réaction ait été présente au moment de la crise cardiaque. Je suis motivé par le désir d’éviter à d’autres un premier événement ou une rechute grâce à la prévention. Par mon expérience et les informations acquises «de première main», je souhaite encourager les patients et leurs proches à tenir compte de leurs valeurs et à accepter des mesures sur le long terme, tout en profitant de leur «seconde vie». 

Benno Basler

Les expériences au cours de la période de rééducation m'ont montré qu'il est également important de prendre au sérieux les maladies non-perceptibles telles que l'hypertension artérielle ou l’hypercholestérolémie. Ce que je n’avais pas fait, j'ai juste eu de la chance que la bonne personne avec la bonne réaction ait été présente au moment de la crise cardiaque. Je suis motivé par le désir d’éviter à d’autres un premier événement ou une rechute grâce à la prévention. Par mon expérience et les informations acquises «de première main», je souhaite encourager les patients et leurs proches à tenir compte de leurs valeurs et à accepter des mesures sur le long terme, tout en profitant de leur «seconde vie». 

Jacques Zuber

Chaque année en Suisse et dans le monde, de très nombreuses personnes sont victimes de problèmes cardiaques pointus, qui, grâce à des examens de dépistages anticipés, auraient peut-être pu être évités. Je m’estime heureux qu’à 31 ans, lors d’un examen de routine, le médecin ait détecté une insuffisance de la valve aortique. Dès lors, je me suis soumis à des visites médicales régulières jusqu’à ce que 15 ans plus tard, l’on m’annonce l’existence d’un anévrisme aortique. N’ayant pas de symptômes, j’ai négligé les contrôles réguliers pendant des années et 14 ans plus tard, des difficultés respiratoires aigües sont apparues. Une opération (planifiée) à cœur ouvert était devenue inéluctable. Voilà plus de 12 ans que je vis sans problèmes majeurs avec une valve cardiaque biologique, ainsi qu’une prothèse de l’aorte. Mon désir est de promouvoir les examens de routine cardiologiques, afin que mon «coup de chance» puisse contribuer à éviter les cas d’urgence. 

Ce qui vous attend

À vous de décider à quel moment, dans quelle mesure et sur quels sujets vous souhaitez vous engager en tant que membre du Conseil de Patients.

  • Demandes d’interviews, portraits ou témoignages dans les supports d’information de la Fondation Suisse de Cardiologie
  • Sondages sur les expériences et besoins des patient-e-s et de leurs proches
  • Sondages sur des études soutenues par la Fondation Suisse de Cardiologie
  • Sondages d’évaluation de produits, projets, offres et services
  • Demandes des médias
  • Contribution au développement de nouveaux projets, offres et services
  • Apporter de nouvelles idées, suggestions ou améliorations de votre point de vue

Inscription

Nous sommes ravi-e-s que vous souhaitiez participer au Conseil de Patients. 

  1. Je suis
  2. Je souhaite m’engager dans les domaines suivants (plusieurs réponses possibles et souhaitées):
  3. Coordonnées
  4. Langue(s)

Pour en savoir plus

Conseil de Patients

Conseil de Patients

Associée à quatre personnes concernées, la Fondation Suisse de Cardiologie a fondé le Conseil de Patients, afin de donner la parole aux patient-e-s. Un dépliant vous informe quant aux possibilités de vous impliquer en tant que personne touchée ou proche. Nous nous réjouissons de votre collaboration.  

Commander ici

Restez au courant

Inscrivez-vous à notre newsletter et visitez notre page Facebook

Boîte des ideés

Avez-vous des idées ou des suggestions pour le Conseil de Patients? Nous sommes alors contents d'avoir de vos nouvelles!  

Soumettre des idées

Partager le site Internet