Médicaments

Aperçu

Pour la plupart des maladies cardio-vasculaires, un traitement médicamenteux s’impose aux patients. Les principaux groupes de médicaments cardio-vasculaires sont:

  • Les médicaments qui font baisser une tension artérielle trop élevée (Inhibiteurs de l’ACE, antagonistes de l'angiotensine II, diurétiques, bêtabloquants, antagonistes du calcium).
  • Les médicaments qui traitent les troubles du rythme cardiaque (antiarythmiques).
  • Les médicaments qui améliorent la fonction de pompe du coeur (digoxine).
  • Les médicaments qui font baisser le taux de lipides sanguins (hypolipémiants).
  • Les médicaments qui dilatent rapidement les vaisseaux (dérivés nitrés).
  • Les médicaments qui améliorent la fluidité du sang et préviennent donc le risque de caillots sanguins («Fluidifiants du sang»: inhibiteurs de l'agrégation des thrombocytes, anticoagulants). 

Inhibiteurs de l‘ACE et antagonistes de l’angiotensine II

Le système rénine-angiotensine-aldostérone est un système hormonal complexe, qui joue un rôle prépondérant dans la régulation de la tension artérielle. La rénine, enzyme produite par les reins, aide à fabriquer l'angiotensine I. Sous l'action de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (en abrégé ECA), l'angiotensine I est transformée en angiotensine II. Celle-ci contracte les petits vaisseaux, ce qui fait monter la tension artérielle. L'angiotensine II stimule aussi la sécrétion d'aldostérone, hormone qui inhibe les éliminations de sel et d’eau par les reins, ce qui a pour effet d'augmenter le volume sanguin et donc la tension. Les inhibiteurs de l’ECA quant à eux empêchent la transformation de l'angiotensine I en angiotensine II et sont donc hypotenseurs. Ils sont très bien adaptés pour soulager le coeur en cas d'hypertension artérielle, et notamment lors d'insuffisance cardiaque. Les antagonistes de l'angiotensine II bloquent l'action de l'angiotensine II directement dans les cellules concernées. L'angiotensine II étant empêchée d'agir, la tension est réduite. Les antagonistes de l'angiotensine II soulagent aussi le coeur après un infarctus du myocarde ou en cas d'insuffisance cardiaque.

Les antagonistes de l’angiotensine II

Les antagonistes de l’angiotensine II bloquent l’action de l’angiotensine II directement dans les cellules concernées. L’angiotensine II ne pouvant plus agir, la tension diminue. Les antagonistes de l’angiotensine II soulagent le cœur aussi à la suite d’un infarctus du myocarde ou en cas d’insuffisance cardiaque. Leur large rayon d’action et leur très bonne tolérance expliquent leur usage très répandu.

Les ARNI

Les ARNI sonst des antagonistes du récepteur de l’angiotensine II (ARA) associés à un inhibiteur de la néprilysine. Un ARNI peut être utilisé à la place d’un inhibiteur ACE ou d’un ARA. Il soulage le cœur tant par la dilatation des vaisseaux que par une amélioration de l’élimination de l’excès de sel et d’eau.

Les inhibiteurs de la rénine

Les inhibiteurs de la rénine agissent sur le système rénine-angiotensine-aldostérone en se liant à la rénine et en freinant son activité. Cela empêche la transformation de l’angiotensinogène en angiotensine I, ce qui a pour conséquence de faire baisser la tension artérielle. La classe des médicaments inhibiteurs de la rénine n’a que quelques années d’existence. Au même titre que les antagonistes de l’angiotensine II, ils ont un vaste rayon d’action et sont très bien tolérés.

Les inhibiteurs calciques (ou antagonistes du calcium)

En cas d’hypertension artérielle essentielle, les ramifications terminales des vaisseaux (artérioles) sont très contractées. Les antagonistes du calcium agissent en empêchant le calcium de pénétrer dans les cellules musculaires de la paroi des artérioles. Celles-ci se dilatent, ce qui fait baisser la tension artérielle.

Les diurétiques

Les diurétiques sont des médicaments qui stimulent la production d’urine. Ils renforcent surtout l’élimination d’eau et de sel par les reins. Cela a pour effet de diminuer le volume de sang circulant, la résistance dans les artérioles et la tension artérielle elle-même.

Les bêtabloquants

Les nerfs dits sympathiques du système nerveux végétatif stimulent le cœur et le système vasculaire. Des surcharges psychiques ou physiques excitent le système sympathique et la tension artérielle monte. Les bêtabloquants viennent occuper, et donc bloquer, les récepteurs des substances utilisées comme médiateurs chimiques par le système sympathique. Les bêtabloquants limitent ainsi l’influence du système sympathique sur le système cardio-vasculaire, ce qui diminue la tension et ralentit le pouls.

Antiarythmiques

Les médicaments qui luttent contre les troubles du rythme (antiarythmiques) sont utilisés soit préventivement soit pour mettre fin à un trouble du rythme subit, et dans ce cas ils sont le plus souvent administrés à l'aide d'une seringue.

Digoxine

Au début, la substance active de la digoxine provenait de la plante nommée digitale. La digoxine renforce la contraction du muscle cardiaque, améliore sa fonction de pompe et fait battre le coeur plus lentement et plus régulièrement.

Hypolipémiants

On dispose de différents groupes de médicaments pour faire baisser des lipides sanguins trop élevés. Les principales substances actives sont les statines. Elles inhibent dans le foie une enzyme importante pour la production de cholestérol. Le foie va produire moins de cholestérol et éliminer plus de «mauvais» cholestérol LDL. Les statines ont une action aussi contre l'athérosclérose. Parmi les autres hypolipémiants, citons les fibrates et les résines échangeuses d’ions.

Les inhibiteurs de la PCSK9 sont une toute nouvelle classe d’hypolipémiants très efficaces. Il s’agit d’anticorps monoclonaux qui se lient à la protéine PCSK9 (proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9) et accroissent ainsi le captage de cholestérol LDL du sang par le foie. Ceci permet de faire baisser le taux de cholestérol LDL dans le sang de manière significative. Ces médicaments sont administrés par injections sous-cutanées, leur effet se maintient pendant plusieurs semaines à plusieurs mois.

Dérivés nitrés

Les produits qui contiennent des nitrates ou les substances analogues aux nitrates(nitroglycérine) dilatent les vaisseaux, diminuent le travail cardiaque et lèvent les spasmes vasculaires. En outre, ils favorisent les apports en oxygène et leur consommation par le cœur. On recourt aux dérivés nitrés surtout en cas d’angine de poitrine.

Fluidifiants du sang

Les fluidifiants du sang empêchent la formation de caillots sanguins. On utilise différentes substances actives:

  • Les anticoagulants: les anticoagulants freinent la fonction de coagulation du sang. On distingue les substances actives qui agissent vite et doivent être injectées (héparine) et celles dont l'action dure plusieurs jours et qui sont prises sous forme de comprimés (coumarine). Pour une anticoagulation au long cours, par exemple après une thrombose, les patients sont tenus de prendre des comprimés. Il faut contrôler régulièrement les capacités anticoagulantes du sang ainsi traité.
  • Les inhibiteurs de l'agrégation des thrombocytes: l'aspirine et les substances analogues appartiennent à ce groupe de médicaments. Ils empêchent les plaquettes sanguines (thrombocytes) de s’agglomérer entre elles. 

Effets secondaires éventuels

Au début du traitement, si la tension baisse rapidement, le médicament peut entraîner une baisse des capacités physiques ou intellectuelles avec fatigue, vertiges et troubles de la concentration. Ensuite, l’organisme s’habitue à une tension plus basse, si bien que les troubles s’estompent avec le temps. Mais chez certains patients, des effets secondaires persistent. Il peut s’agir par exemple d’une toux irritative désagréable quoique bénigne (inhibiteurs ACE) ou de troubles de l’érection (bêtabloquants). Si vous constatez sur vous des effets secondaires, il est essentiel de ne pas renoncer simplement à votre médicament. Il faut discuter de ce problème avec votre médecin. Il en diminuera la dose, vous prescrira un autre produit ou inaugurera une nouvelle thérapie à deux principes actifs. Chez la plupart des patients, ces mesures permettent d’atténuer sensiblement les effets secondaires. Il existe aujourd’hui un si grand nombre de substances différentes que l’on peut traiter correctement presque tous les patients, sans effets secondaires.


Établir une liste de médicaments

Il est utile de tenir votre propre liste de medicaments pour tout avoir bien en vue. Vous trouvez ici une telle liste à télécharger et imprimer.

téléchargez la liste des médicaments
téléchargez la liste des médicaments

Partager le site Internet