Angine de poitrine

L’angine de poitrine désigne une sensation de serrement, d’oppression ou une douleur au milieu de la poitrine. De tels troubles sont en général dus à un rétrécissement des artères coronaires. Par des mesures adéquates, on s’efforce entre autres d’éviter des complications telles que l’infarctus du myocarde, les troubles du rythme cardiaque ou l’insuffisance cardiaque.

Le nom de l’angine de poitrine vient du latin «angina pectoris» qui signifie constriction de la poitrine. Elle se manifeste en cas de maladie coronarienne. On entend par là un état dans lequel les artères coronaires sont fortement sténosées (rétrécies), le plus souvent en raison d’une athérosclérose, de sorte que le cœur est mal irrigué.

Quels sont les symptômes de l’angine de poitrine?

L’angine de poitrine peut causer différents symptômes. On distingue principalement deux formes:

  • Une angine de poitrine stable signifie que les symptômes ne se manifestent que lorsque le cœur reçoit moins d’oxygène que nécessaire, par exemple en cas d’effort physique, de charge psychique ou de repas lourd. Les signes en sont une sensation de serrement oppressante ou de brûlure douloureuse en arrière du sternum, irradiant typiquement dans le bras gauche, mais parfois aussi dans l’épaule, le cou, le menton ou le dos. Les douleurs s’apaisent au bout de quelques minutes ou après avoir pris des dérivés nitrés.
  • En cas d'angine de poitrine instable, les troubles se développent en l’espace de quelques heures ou de quelques jours, s’amplifient rapidement et durent plus de 15 minutes. Ils se manifestent sans raison apparente, y compris la nuit ou au repos. Une angine de poitrine instable est un signe précurseur d’infarctus du myocarde, il s’agit donc d’une urgence.

Par ailleurs, il existe des formes rares, moins dangereuses, d’angine de poitrine, par exemple la maladie microvasculaire (ou syndrome X) ou l’angor de Prinzmetal qui provoquent souvent des crises au repos.

Comment le médecin pose-t-il le diagnostic d’angine de poitrine?

Si le médecin soupçonne que les troubles sont ceux de l’angine de poitrine, d’autres examens seront nécessaires. Leur but est de déterminer s’il y a des troubles de la circulation, quel est leur degré de gravité et quelle partie du myocarde est concernée. On distingue deux procédés différents:

Comment soigne-t-on l’angine de poitrine?

Une angine de poitrine stable requiert non seulement un traitement médical, mais aussi la participation de la personne touchée.

  • Modifications du mode de vie: les bases d’une évolution optimale de la maladie sont entre les mains du patient. Les meilleurs médicaments et opérations n’auront pas de bons résultats à long terme si les facteurs de risque ne sont pas éliminés ou soignés. Quelques éléments d’un mode de vie sain: ne pas fumer, avoir une alimentation équilibrée, éviter l’excès de poids, avoir suffisamment d’activité physique et pas de stress permanent.
  • Traitement médicamenteux: les médicaments aident à réguler les besoins en oxygène du cœur, à soulager les symptômes de l’angine de poitrine et à prévenir l’infarctus du myocarde. Les facteurs de risque que sont l’hypertension artérielle, l’hyperlipidémie (cholestérol) et l’hyperglycémie (diabète) sont contrôlés et, le cas échéant, soignés par des médicaments.
  • Interventions: des interventions peuvent être nécessaires, cela dépend surtout du degré auquel la circulation sanguine est entravée. L’une des interventions les plus fréquentes en cardiologie est l'angioplastie coronaire, aussi appelée dilatation par ballonnet. On dilate l’artère coronaire rétrécie à l’aide d’un ballonnet gonflable monté sur un cathéter. Ensuite, on pose en général un stent. Une autre intervention est le pontage.

Quand s’agit-il d’une urgence?

Si une angine de poitrine change soudainement de caractère, c’est-à-dire si les crises se rapprochent et s’intensifient nettement, durent plus longtemps que d’habitude ou se produisent au repos ou si la douleur ne disparaît pas au bout de 15 minutes après avoir pris plusieurs doses d’un dérivé nitré, il s’agit d’une angine de poitrine instable qui risque de déboucher sur un infarctus du myocarde. Mais un infarctus du myocarde peut aussi se produire sans être précédé d’une crise d'angine de poitrine.

Dans un tel cas, appelez immédiatement le numéro d’appel d’urgence 144.

Où trouver plus d’informations et d’aide?

Votre médecin de famille ou cardiologue est votre interlocuteur en cas de symptômes au niveau de la poitrine. En cas de questions spécifiques, vous pouvez aussi vous adresser à notre Cardiophone ou à notre Consultation sur Internet.

Un entraînement de fitness et d’activité physique régulier vous maintient en forme. Utilisez l’offre de groupes de maintenance cardio-vasculaire près de chez vous.


En savoir plus

L'angine de poitrine

A part l'infarctus du myocarde, l'angine de poitrine est le symptôme le plus courant de maladie coronarienne. La brochure décrit ses causes, ses diverses formes, son diagnostic et les diverses possibilités de la traiter. Elle explique en outre comment on peut éviter des complications.

Commander ici

 

 

Consultation

Consultation

Nous répondons à vos questions par écrit ou par cardiophone.

[Translate to Französisch:] spenden

Les dons contribuent à mieux comprendre les maladies cardio-vasculaires, les dépister plus tôt et les traiter avec plus d’efficacité. Vous aussi, aidez-nous.

Partager le site Internet