Autosurveillance

Vous avez décidé de mesurer vous-même votre tension. C’est peut-être votre médecin qui vous l’a conseillé ou peut-être souhaitez-vous de vous-même vérifier régulièrement si votre tension artérielle est normale.

Pour obtenir des résultats corrects, faites attention aux points suivants:

Phase 1: préparatifs

  1. Lisez attentivement le mode d’emploi de votre tensiomètre. Respectez les indications du fabricant.
  2. Posez l’appareil sur une surface stable. Préparez-vous à la mesure comme indiqué dans la notice.
  3. Asseyez-vous confortablement, choisissez si possible un siège avec accoudoirs, ce qui vous permet de poser votre bras sans vous crisper. Le brassard est alors automatiquement à hauteur du cœur. Ne tendez pas le bras complètement.
  4. Ne mangez pas et ne buvez pas avant de mesurer votre tension (en particulier pas de café, pas d’alcool).
  5. Ne prenez pas de médicaments avant de mesurer votre tension car ceux-ci pourraient influencer le résultat.
  6. Prenez de préférence votre tension le matin juste après le lever. 

Phase 2: mesure

Les recommandations ci-dessous se rapportent aux tensiomètres utilisés au bras. Si votre tensiomètre fonctionne au poignet, vous devez impérativement placer l’avant-bras à hauteur du cœur.

  1. Placez le brassard conformément à la notice autour du bras découvert et serrez-le fermement. Si vous avez remonté votre manche, elle ne doit pas serrer le bras.
  2. Le brassard doit être à la taille de votre bras. Si votre bras a une circonférence de plus de 33 cm, employez un brassard plus large.
  3. Vérifiez que le brassard est bien placé (1 à 2 cm au-dessus du pli du coude). Respectez les éventuels repères se trouvant sur le tensiomètre.
  4. Posez votre bras confortablement sur l’accoudoir ou sur la table, la paume de la main vers le haut, sans tendre le bras complètement. Le brassard doit se trouver à hauteur du cœur.
  5. Détendez-vous pendant cinq minutes au moins avant d’effectuer la mesure. Restez assis confortablement mais sans vous tasser, respirez tranquillement et régulièrement et oubliez pour un moment tous les soucis quotidiens.
  6. Déclenchez le processus de mesure de votre tensiomètre (touche de démarrage). Pendant la mesure, ne bougez pas, ne touchez pas le tensiomètre et ne parlez pas.
  7. La première fois, prenez votre tension à un bras, puis à l’autre. Par la suite, choisissez toujours le bras où vous aurez relevé les chiffres les plus élevés la première fois.
  8. Une fois la mesure terminée, les chiffres de la tension systolique (le plus haut) et de la tension diastolique (le plus bas) s’affichent à l’écran (par exemple: 135/82 mmHg).
  9. Si vous mesurez régulièrement votre tension artérielle, reportez-en les valeurs dans un carnet de contrôle de la tension ou un autre documentapproprié. Notez-y également les événements ou troubles particuliers susceptibles d’influencer la tension artérielle mesurée. Emportez votre carnet de contrôle lorsque vous allez chez le médecin. 

Pouls

La plupart des tensiomètres indiquent aussi le pouls. Le pouls n’a qu’indirectement à voir avec la tension. Il est l’onde de choc, perceptible dans les artères, qui naît quand le muscle cardiaque se contracte (systole). L’activité physique accélère le pouls. Cette accélération est normale dans la mesure où le pouls revient à la normale une fois l’effort terminé. Les personnes sportives ont généralement un pouls au repos inférieur à celui des personnes non entraînées physiquement. Il y a aussi des médicaments qui peuvent influencer la fréquence du pouls. On considère comme normal un pouls au repos situé entre 50 et 80 par minute. Si la fréquence de votre pouls est régulièrement supérieure à 100, il convient d’en parler à votre médecin traitant.

Carnet de contrôle de la tension artérielle

Pour votre autosurveillance, la Fondation Suisse de Cardiologie met gratuitement à votre disposition un carnet de contrôle de la tension artérielle. Ce carnet très pratique contient tous les renseignements utiles sur la mesure de la tension artérielle. Il vous permet de noter la date et l’heure de la mesure, les chiffres de la tension ainsi que du pouls. Sous «Remarques», vous pouvez indiquer les événements particuliers ou les symptômes ressentis (indispositions, vertiges, troubles du sommeil, oublis de médicaments, efforts psychiques ou physiques particuliers). Toutes ces notes ont un intérêt pour votre médecin. Montrez-lui votre carnet lors de votre prochaine consultation. Si vous préférez saisir vos valeurs sous forme électronique, vous trouverez ici le document approprié.

Choisir un tensiomètre

La plupart des appareils d’autocontrôle fonctionnent automatiquement, la tension étant calculée de manière électronique. Si vous voulez acheter un tensiomètre, tenez compte des points suivants:

  • Il existe deux sortes de tensiomètres: pour le bras et pour le poignet. Les deux modèles peuvent être utilisés, mais les experts s’accordent à recommander les tensiomètres pour le bras.
  • Choisissez un tensiomètre qui vous semble pratique d’emploi pour vous. Demandez à voir et à essayer plusieurs tensiomètres pour faire votre choix, essayez-les vous-même.
  • Le cas échéant, faites-vous conseiller par votre médecin traitant. Il pourra aussi effectuer une mesure avec vous pour vérifier que vous ne faites pas d’erreurs.
  • Veillez à ce que la taille du brassard soit adaptée à la circonférence de votre bras. Si votre bras a une circonférence de plus de 33 cm, employez un brassard plus large.
  • Le tensiomètre doit correspondre aux normes en vigueur en Suisse et être validé par une institution reconnue (validation clinique).
  • Respectez le mode d’emploi et les recommandations du fabricant et faites étalonner votre tensiomètre selon les recommandations.

10 conseils pour maîtriser votre tension artérielle

  1. Faites contrôler votre tension artérielle au moins une fois par an.
  2. Maintenez un poids corporel normal ou éliminez vos kilos en trop.
  3. Utilisez le sel avec parcimonie.
  4. Servez-vous sans hésiter en fruits et en légumes. Mangez-en 5 portions par jour.
  5. Consommez l’alcool avec modération et pas tous les jours.
  6. Ayez 30 minutes d’activité physique par jour.
  7. Ne fumez pas.
  8. Faites des pauses de détente en cours de journée.
  9. Prenez vos médicaments conformément aux prescriptions et sans faute.
  10. Conseillez aussi à vos proches de faire contrôler leur tension artérielle régulièrement. 

En savoir plus

Prévenir l'hypertension

L'hypertension artérielle n'occasionne longtemps aucun trouble, mais elle est un facteur de risque essentiel de maladies cardio-vasculaires. La brochure explique comment on peut normaliser l'hypertension artérielle par des modifications du mode de vie et au besoin la prise de médicaments et ainsi prévenir de redoutables conséquences.

Commander ici


Carnet de contrôle de la tension artérielle

Carnet de contrôle de la tension artérielle avec conseils pur l'autocontrôle.

Commander ici

Partager le site Internet