Lipides sanguins (cholestérol)

Des taux de lipides sanguins trop élevés (en particulier un taux de cholestérol trop élevé) favorisent l’athérosclérose et sont donc un facteur de risque important de maladies cardio-vasculaires. À la source, d’une part notre mode de vie malsain. Mais des facteurs héréditaires peuvent aussi être en cause.

Que sont les lipides sanguins?

Le sang contient une certaine quantité de lipides (graisses), du cholestérol par exemple. Les lipides sanguins sont importants pour notre organisme, par exemple pour la production de parois cellulaires, de tissus nerveux et d’hormones, ou encore en tant que fournisseurs d’énergie. Comme les graisses ne sont pas solubles dans l’eau, c’est reliées à des protéines qu’elles circulent dans le sang. Ces lipoprotéines sont chargées différemment, c’est pourquoi on distingue différents types de lipides sanguins:

  • Le cholestérol à haute densité, appelé cholestérol HDL, est considéré comme le «bon» cholestérol. Il rapporte les lipides excédentaires au foie.
  • Le cholestérol LDL, une lipoprotéine de basse densité, est au contraire considéré comme le «mauvais» cholestérol. Il transporte les lipides du foie aux cellules. S’il reste trop de cholestérol LDL dans le sang, il se dépose sur la paroi interne des artères, ce qui entraîne l’athérosclérose.
  • Les triglycérides sont un troisième type de lipides sanguins dont l’excès est mauvais pour la santé. Les excédents de triglycérides sont stockés dans l’organisme sous forme de tissus adipeux.

Pourquoi un excès de lipides sanguins est-il dangereux?

Si les taux de lipides sanguins restent trop élevés pendant longtemps, le cholestérol LDL se dépose dans la paroi interne des artères. Des coussinets appelés «plaques d’athérome» se forment. Ces modifications pathologiques sont ce que l’on appelle l’athérosclérose. Les plaques d’athérome rétrécissent le vaisseau sanguin, ce qui entrave la circulation sanguine. En outre, les plaques peuvent se briser, d’où la formation d’un caillot de sang. Si un vaisseau sanguin s’obstrue complètement, la zone concernée sera victime d’un infarctus du myocarde, d’une attaque cérébrale ou de l'obstruction d’une artère de la jambe (MAOP).

Lipides sanguins: trop, c’est combien?

Les taux de lipides sanguins ou de cholestérol sont un facteur de risque de maladie cardio-vasculaire important, mais pas le seul. Pour interpréter les taux de lipides sanguins, on observe toujours le risque global de maladie cardio-vasculaire. En gros, on peut dire que plus le risque cardio-vasculaire d’une personne est élevé, plus on entamera le traitement rapidement et plus on visera des taux bas.

Comment puis-je remarquer que j’ai trop de lipides sanguins?

En général, on ne remarque pas des taux de lipides sanguins trop élevés. Mais une analyse de sang simple suffit pour les mesurer. Elle se fait chez le médecin ou dans le cadre d’un CardioTest® en pharmacie. La Fondation Suisse de Cardiologie recommande de faire contrôler ses lipides sanguins régulièrement à partir de l’âge de 40 ans, au moins tous les cinq ans.

Quelles sont les causes de l’hyperlipidémie?

Une cause importante de l’hyperlipidémie est notre mode de vie, à savoir une alimentation déséquilibrée et riche en graisses ainsi qu’un manque d’activité physique. Indépendamment de cela ou en supplément, des maladies ou des facteurs héréditaires peuvent faire monter les taux de lipides sanguins, par exemple l’hypercholestérolémie familiale (HF). En raison d’un gène défectueux transmis de génération en génération, les personnes touchées ont toute leur vie un taux de cholestérol LDL beaucoup trop élevé.

Est-il utile de modifier son alimentation?

Pour les personnes ayant des taux de lipides sanguins trop élevés, réduire leur risque cardio-vasculaire passe par des modifications du mode de vie: ne pas fumer, avoir suffisamment d’activité physique, réduire l’excès de poids et adopter une alimentation équilibrée. L’alimentation méditerranéenne est recommandée et, si les triglycérides sont trop élevés, l’abstinence à l’alcool. Étant donné que l’organisme fabrique lui-même une partie des lipides sanguins, modifier l’alimentation ne permet pas de les influencer tous aussi bien.

Quand faut-il prendre des médicaments?

Les médicaments aident à faire baisser les taux de lipides sanguins. On les appelle hypolipémiants et il faut les prendre lorsque le médecin évalue le risque cardio-vasculaire comme élevé ou très élevé ou lorsque les taux de lipides sanguins sont extrêmement hauts. Des médicaments souvent employés sont les statines. Ils réduisent la production de cholestérol LDL de l’organisme. D’autres médicaments, le plus souvent utilisés en complément, inhibent l’absorption de cholestérol de l’intestin ou accroissent le captage de cholestérol LDL par le foie.

Comment me faire aider?

  • En cas de questions sur les lipides sanguins et le cholestérol, votre médecin de famille est le premier interlocuteur.
  • Devenez donatrice/donateur de la Fondation Suisse de Cardiologie et bénéficiez d’offres gratuites telles que des brochures, le Cardiophone, la consultation en ligne et le CardioTest en pharmacie.
  • Le Coach Swissheart de la Fondation Suisse de Cardiologie vous montre vos potentiels de santé personnels et vous fait des suggestions concrètes pour mieux les exploiter.

En savoir plus

L'hyperlipidémie

Excès de lipides sanguins (hyperlipidémie)

La brochure décrit les divers types de lipides (graisses) et explique comment ramener à la normale son taux de «mauvais» cholestérol en modifiant son mode de vie et, si nécessaire, en prenant des médicaments.

Commander ici

Partager le site Internet