Lipides sanguins

Qu’est-ce que les lipides sanguins?

Le sang contient une certaine quantité de lipides (graisses), du cholestérol par exemple. Ces graisses ont une importance vitale pour le métabolisme de l'organisme. Mais si on a trop peu de "bons" et trop de "mauvais" lipides sanguins, c'est un facteur qui favorise l'athérosclérose et donc le risque de maladies cardio-vasculaires. Le cholestérol est une substance graisseuse qui remplit de nombreuses et importantes fonctions dans le corps. La partie de loin la plus importante du cholestérol est produite par notre organisme, avant tout dans le foie. Les graisses saturées de l'alimentation favorisent une augmentation sensible du mauvais cholestérol.

"Bon" et "mauvais" cholestérol

Il y a deux formes de cholestérol: le cholestérol HDL (High Density Lipoprotein) et le cholestérol LDL (Low Density Lipoprotein). S'il y a trop de cholestérol dans le sang, il se dépose dans les vaisseaux. Il favorise alors l'athérosclérose et augmente le risque de maladies cardio-vasculaires comme l'angine de poitrine, l’infarctus du myocarde, l’attaque cérébrale ou les troubles circulatoires. Les graisses connues sous le nom de triglycérides (graisses neutres) favorisent elles aussi l'athérosclérose. Le taux de triglycérides sanguins s'élève principalement en cas d'alimentation inappropriée.

  • Le "bon" cholestérol HDL protège les vaisseaux. Un taux élevé de cholestérol HDL dans le sang est favorable et recherché.
  • Le "mauvais" cholestérol LDL favorise en revanche l'athérosclérose. On recherche donc des taux de cholestérol LDL aussi bas que possible.
  • Le processus d'athérosclérose est aussi favorisé par les triglycérides (graisses neutres). Ils proviennent de l'alimentation et sont transportés dans le sang jusqu'à des dépôts de graisses de l'organisme 

Mesure des lipides sanguins

Il est conseillé de faire contrôler ses taux de lipides sanguins tous les cinq ans à partir de 40 ans. En cas de suspicion, un contrôle annuel est recommandé. L'hypercholéstérolémie familiale (HF) signifie que la tendance à des taux de lipides sanguins beaucoup trop élevés est héréditaire et donc souvent transmise d'une génération à l'autre. Par conséquent, un examen de contrôle précoce est conseillé à ces personnes. On ne considère jamais les lipides sanguins d'une personnne isolément, mais dans le contexte de sa santé globale. Des taux de lipides sanguins sans risque chez une femme de 30 ans en bonne santé peuvent représenter un risque élevé chez un patient de 60 ans diabétique et/ou fortement hypertendu.

Traitement

modifications du mode de vie, médicaments.


En savoir plus

L'hyperlipidémie

Excès de lipides sanguins (hyperlipidémie)

La brochure décrit les divers types de lipides (graisses) et explique comment ramener à la normale son taux de «mauvais» cholestérol en modifiant son mode de vie et, si nécessaire, en prenant des médicaments.

Commander ici

Partager le site Internet