Diabète

Lorsque la glycémie, c’est-à-dire le taux de sucre dans le sang, est trop élevée, on parle de diabète ou diabète sucré. Trop de sucre dans le sang pendant trop longtemps porte atteinte à divers organes, mais aussi aux parois des vaisseaux sanguins, favorisant la progression de l’athérosclérose. C’est pourquoi le diabète est un facteur de risque de maladies cardio-vasculaires.

Qu’est-ce que le diabète?

Le diabète est une maladie du métabolisme des glucides (sucre). Notre organisme transforme la majeure partie des aliments que nous absorbons en glucose. Pour que celui-ci puisse pénétrer dans les cellules, nous avons besoin d’une hormone appelée insuline. L’insuline est fabriquée dans le pancréas. Chez les diabétiques, on relève un manque d’insuline ou une réponse insuffisante à l’insuline. Le glucose n’est alors pas suffisamment absorbé par les cellules et s’accumule dans le sang. Le taux de glycémie (sucre présent dans le sang) augmente fortement.

Quelles en sont les causes?

On distingue deux types de diabète: le diabète de type 1 se déclare généralement dès l’enfance ou l’adolescence. Chez les personnes concernées, pour des raisons inconnues, les cellules productrices d’insuline sont détruites. Le diabète de type 2 se rencontre avant tout chez les adultes. Même si l’organisme sécrète encore de l’insuline, les cellules n’y réagissent plus suffisamment. Le diabète de type 2 est beaucoup plus fréquent que le diabète de type 1. Les causes sont des prédispositions familiales et l’âge, mais aussi le mode de vie: l’excès de poids, une alimentation déséquilibrée et un manque d’activité physique accroissent nettement le risque de diabète de type 2.

Quelles sont les conséquences pour le cœur et le cerveau?

Le diabète porte atteinte aux vaisseaux sanguins et favorise l’athérosclérose. Comparés à d’autres personnes, les diabétiques ont un risque accru d’infarctus du myocarde et d’attaque cérébrale. De graves troubles circulatoires se manifestent au niveau des pieds 20 fois plus fréquemment chez les diabétiques que chez les personnes en bonne santé. Le diabète peut aussi endommager les yeux, les reins et le système nerveux. Si des taux de lipides sanguins trop élevés, une hypertension artérielle et un excès de poids viennent s’ajouter au diabète, on parle de syndrome métabolique. Ce syndrome fait très nettement augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires.

Peut-on prévenir le diabète?

L’excès de poids est un facteur de risque majeur de diabète de type 2. Parmi les diabétiques de type 2, quatre sur cinq sont en surpoids. Un poids corporel dans la norme, suffisamment d’activité physique et une alimentation équilibrée contribuent de manière décisive à réduire le risque de diabète de type 2. Cependant, un mode de vie sain n’est pas une garantie de ne jamais devenir diabétique. En effet, l’hérédité joue aussi un rôle important dans l’apparition du diabète de type 2. 

Comment remarque-t-on le diabète?

En Suisse, environ la moitié des diabétiques de type 2 ignorent tout de leur état. Pour le constater, il faut mesurer le taux de sucre dans le sang. C’est pourquoi la Fondation Suisse de Cardiologie recommande de faire mesurer sa glycémie tous les ans à partir de 45 ans, que ce soit au cabinet médical ou dans le cadre d’un CardioTest® en pharmacie.

À un stade avancé, les symptômes suivants peuvent se faire sentir: forte soif, besoin fréquent d’uriner, variations de l’acuité visuelle, vision floue, insensibilité au niveau des pieds, fatigue, baisse des performances, perte de poids inexplicable sans perte de la sensation de faim, infections fréquentes.

Quel est le traitement?

Dans le cas du diabète de type 2, des modifications du mode de vie sont au premier plan: perte de poids, alimentation équilibrée, activité physique suffisante. Cela permet non seulement d’avoir un effet positif sur le diabète, mais aussi de réduire le risque de maladies cardio-vasculaires. Si cela ne suffit pas, il faut prendre des médicaments qui font baisser la glycémie ou de l’insuline.

Où puis-je trouver plus d’informations?

  • Votre médecin de famille est votre premier interlocuteur pour toutes questions sur le diabète et la glycémie.
  • En cas de questions spécifiques sur le diabète ou les maladies cardio-vasculaires, vous pouvez aussi vous adresser à notre Cardiophone ou à notre Consultation sur Internet.
  • Vous trouverez également d’autres informations sur le diabète auprès de diabètesuisse.

CardioTest

Sachez vos valeurs

90% des infarctus du myocarde et des attaques cérébrales sont causés par des facteurs de risque que l’on peut mesurer et influencer. Connaître ses facteurs de risque, c’est se donner la possibilité d’agir préventivement pour sa santé. En font partie la tension artérielle, des taux de cholestérol et la glycémie. Faites évaluer votre risque personnel dans une pharmacie certifiée qui réalise le CardioTest.

Partager le site Internet