Newsroom

L’attaque cérébrale peut avoir diverses séquelles en fonction de la zone du cerveau endommagée. Chez Marco Rusterholz, c’est la maîtrise de la parole, si importante dans sa vie, qui a pâti. plus >>à l'article: Réapprendre à dire «fraîche»
Une infection peut endommager le cœur. Depuis la pandémie de COVID-19, cette nouvelle a même fait son entrée dans les titres des journaux. Mais il y a encore beaucoup d’autres virus et bactéries qui peuvent s’attaquer au cœur. Le professeur Parham Sendi, infectiologue clinique à l’Hôpital universitaire de Bâle, explique qui est particulièrement concerné et comment se prémunir d’une infection. plus >>à l'article: Une bonne hygiène protège le cœur
La fibrillation auriculaire est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent, de nombreuses personnes âgées sont concernées. En l’absence de traitement, elle peut avoir des conséquences graves pour la santé. Nous répondons ici aux questions les plus fréquentes. plus >>à l'article: Fibrillation auriculaire: onze questions fréquentes
Le traitement de l’attaque cérébrale (accident vasculaire cérébral, AVC) permet d’éviter de plus en plus de décès et de lésions durables chez les personnes touchées. Mais nombre d’entre elles arrivent trop tard à l’hôpital. La campagne «Reconnaître l’attaque cérébrale. Sauver des vies.» de la Fondation Suisse de Cardiologie a pour but que davantage encore de personnes reconnaissent les symptômes de l’attaque cérébrale et y réagissent correctement. Cela permettrait de sauver plus de vies humaines, comme Lucien Müller, 23 ans, en a par exemple eu la chance. plus >>à l'article: Un AVC à l’école de recrues: Lucien Müller (23 ans) raconte son histoire
Pour que les chirurgien-ne-s cardiaques puissent faire leur travail, Luzia Lüthi doit planifier les rendez-vous avec le plus grand soin. Mais avant que chaque patient-e soit prêt-e et la date de l’opération fixée, il faut souvent surmonter un certain nombre d’obstacles. plus >>à l'article: Elle jongle avec les opérations cardiaques
Comment peut-on surmonter deux infarctus du myocarde et une attaque cérébrale? Urs Flückiger et sa compagne Dora Bont ont traversé des moments difficiles. Mais un ange gardien veille sur lui. Une expérience extraordinaire fait qu’il en est convaincu. plus >>à l'article: La troisième vie, à bras le corps
Un cinquième des victimes d’attaque cérébrale en meurt, un tiers reste handicapé. De nombreux décès et séquelles graves pourront être évités si plus de personnes connaissent les symptômes et la conduite à tenir. plus >>à l'article: Que savent les Suissesses et les Suisses de l’attaque cérébrale?
Le traitement de l’AVC a fait de grands progrès, dit le professeur Patrik Michel, médecin-chef au Stroke Center du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). Dans l’interview, il décrit les difficultés auxquelles il est encore confronté dans le traitement. Et à quels moments lui et son équipe se heurtent à des limites. plus >>à l'article: «Notre traitement est efficace dans bien des cas»
Chaque année en Suisse, environ 16'000 personnes sont victimes d’une attaque cérébrale, dont environ une sur cinq se produit pendant le sommeil. Actuellement, pour nombre de ces cas, on ne dispose pas d’un traitement autorisé. Une étude soutenue par la Fondation Suisse de Cardiologie pourrait y remédier. plus >>à l'article: Lorsque l’attaque cérébrale survient pendant le sommeil
Lorsque Bernard Savary a été victime d’une attaque cérébrale, tout aurait pu aller plus vite. Mais il a tout de même eu beaucoup de chance: le traitement a réussi et, randonneur passionné en montagne, il a pu reprendre cette activité qui avait impliqué une autre tragédie, dix ans jour pour jour auparavant. plus >>à l'article: «Je n’arrivais plus à remonter de la cave»

Partager le site Internet