Newsroom

Au cours des 50 dernières années, la cardiologie s’est énormément transformée. Le professeur René Lerch et le professeur Hans Rickli, membres de longue date de notre Conseil de fondation, discutent des progrès, des revers et des perspectives d’avenir. Pour René Lerch, ceci était sa dernière grande interview: il est décédé le 25 août 2017. plus >>à l'article: Médecine cardiaque: à quels progrès s'attendre?
Les médecins ne lui donnaient plus que six semaines. En effet, suite à un infarctus du myocarde, une grande partie de son Coeur était morte. Grâce à un appareil bien particulier, ces six semaines se sont transformées pour Pierluigi Zängeler en plus de six ans. plus >>à l'article: Une pompe pour la vie
Lors de la journée mondiale de l’AVC le 29 octobre, la Fondation Suisse de Cardiologie et Insel Gruppe informent: en cas d’attaque cérébrale, chaque minute compte. En raison d’un trouble de la circulation sanguine, des parties du cerveau sont en danger de mort. Il y a 25 ans, un nouveau traitement capable de sauver la vie a été introduit en Suisse. Il permet de remédier au trouble de la circulation dans le cerveau. Mais il est capital que la victime soit rapidement transférée dans un hôpital spécialisé équipé d’un Stroke Center ou d’une Stroke Unit. plus >>à l'article: 25 ans de succès des traitements de l’attaque cérébrale
Comment le sang circule-t-il dans l’organisme, d’où vient-il, où va-t-il? Aujourd’hui, cette question peut nous sembler banale, mais pendant des siècles, il s’agissait d’un épais mystère qui attisait la curiosité des savants. plus >>à l'article: Grandes étapes de la médecine cardiaque: Comme dans un cercle
Les Suisses-ses connaissent-ils les chiffres pertinents pour leur santé? Au plus tard à 50 ans, chacun-e devrait connaître sa tension artérielle ainsi que son taux de cholestérol et de glycémie. En effet, des mesures de prévention permettent de se protéger efficacement de l’infarctus du myocarde. plus >>à l'article: Journée mondiale du cœur 2017: connaître ses valeurs, éviter l’infarctus du myocarde
Les succès médicaux dans le domaine cardiaque et cérébro-vasculaire sont incomparables. Grâce aux progrès accomplis, notre espérance de vie s’est allongée d’environ dix ans au cours des cinquante dernières années. Les travaux de recherche suisses y ont largement contribué, comme le montrent quelques exemples de grandes étapes. plus >>à l'article: Médecine du cœur et de l'attaque cérébrale: 50 ans d'histoire à succès
Un samedi soir du mois d'août, alors qu'Hélène Oehen va se coucher, elle se comporte soudain bizarrement. Fort heureusement, son mari a immédiatement le bon réflexe, appelle les urgences et elle est transférée rapidement à la Stroke Unit de l'hôpital cantonal de Friboug. Elle a surmonté l'attaque cérébrale sans séquelles. plus >>à l'article: « J'ai vécu cet AVC comme un rêve »
Depuis des années, la Fondation Suisse de Cardiologie recommande, pour la prévention, d’avoir une alimentation équilibrée. Mais manger sainement, c’est plus que choisir les bons aliments, c’est un état d’esprit. plus >>à l'article: Manger de bon coeur, mais comment?
J’ai fait un infarctus du myocarde il y a deux ans. Je prends beaucoup de médicaments, entre autres contre mon taux de cholestérol trop élevé. Ces derniers temps, on entend souvent dire que les hypocholestérolémiants sont inutiles. Est-ce vrai, puis-je me passer de ces médicaments? plus >>à l'article: Le cholestérol est-il inoffensif?
À l’occasion de son 50e anniversaire, la Fondation Suisse de Cardiologie distribue à partir d’aujourd’hui 5000 CardioTests d’une valeur de 49 francs pièce. Le CardioTest permet de déterminer les facteurs de risque cardio-vasculaire individuels et représente une contribution importante à la prévention. plus >>à l'article: Sachez vos valeurs! La Fondation Suisse de Cardiologie distribue 5000 CardioTests

Partager le site Internet