Newsroom

Laura Rings est cardiochirurgienne à l’Hôpital municipal Triemli à Zurich. En tant que femme, elle est une exception dans son domaine. Dans l’interview, la jeune médecin assistante raconte pourquoi le cœur la fascine et comment elle gère les situations difficiles au bloc opératoire et en dehors. plus >>à l'article: «Je n’ai jamais peur, mais j’ai du respect pour mon activité»
Il y a trois ans, le cœur de Markus Willi s’est arrêté de battre pendant 20 minutes. Après être allé à un concert, il a subi un arrêt du cœur à la gare de Zurich Oerlikon, une urgence vitale. Et ce n’était pas la première: huit ans auparavant, il avait été victime d’une attaque cérébrale et avait courageusement lutté pour reprendre sa vie. plus >>à l'article: Après le concert, les lumières s’éteignirent tout à coup
La Société suisse de Cardiologie (SSC) recommande à toutes les personnes âgées de 12 ans et plus, dans la mesure où la vaccination ne leur est pas déconseillée du point de vue médical, de se faire vacciner contre le COVID-19. Comme la SSC l’explique dans une prise de position, les bénéfices de la vaccination dépassent largement les risques. plus >>à l'article: Vaccination contre le COVID-19 et maladies cardio-vasculaires
Depuis quelques années, on entend critiquer l’implantation de stents. Pour Lorenz Räber, cardiologue à l’Hôpital de l’Île à Berne, ils restent une méthode qui permet de remédier durablement à l’angine de poitrine et de prévenir l’infarctus du myocarde. Dans l’interview, il évoque les différents traitements à disposition. plus >>à l'article: Angine de poitrine: quand un stent est utile
L’arrêt du tabac est un sujet brûlant, au plus tard en cas de maladie cardio-vasculaire. Souvent, il demande de gros efforts et n’est pas couronné de succès, les personnes touchées et leurs proches le savent bien. Les produits sans fumée comme la cigarette électronique sont-ils une solution? Une étude suisse indépendante s’efforce de déterminer s’ils conviennent au sevrage tabagique et sont sans danger. plus >>à l'article: Arrêt du tabac: La vapoteuse peut-elle aider?
L’attaque cérébrale frappe en Suisse toutes les 30 minutes. Un cinquième des victimes en meurt, un tiers reste durablement handicapé. Bien des souffrances pourraient être évitées si les témoins réagissaient immédiatement. Pour que de plus en plus de gens reconnaissent les symptômes et réagissent correctement, la Fondation Suisse de Cardiologie poursuit sa campagne nationale «Reconnaître l’attaque cérébrale. Sauver des vies.» plus >>à l'article: Journée mondiale de l’AVC le 29 octobre: réagir correctement sauve des vies
La vaccination contre la grippe présente de grands avantages pour les patient-e-s cardiaques et autres malades chroniques. En ces temps de COVID-19, elle est même encore plus importante, dit le professeur Giovanni Pedrazzini, médecin-chef au Cardiocentro Ticino à Lugano. plus >>à l'article: Pourquoi la pandémie de coronavirus est une raison de plus pour les patient-e-s cardiaques de se faire vacciner contre la grippe
Bien que le traitement s’améliore régulièrement, de nombreuses personnes sont victimes d’une deuxième attaque cérébrale. C’est ce que Mira Katan de l’Hôpital universitaire de Zurich, privat-docent, veut faire changer. Elle étudie comment dépister les causes dans le sang et recherche une prévention plus ciblée pour éviter de nouveaux accidents. plus >>à l'article: Une goutte de sang qui aide les victimes d'AVC
Ce ne sont pas toujours des conséquences dramatiques telles que paralysie ou incapacité à parler. Après une attaque cérébrale, on peut aussi avoir des troubles sensoriels ou des douleurs. Et cela peut aussi être très pénible, c’est ce dont Katrin Wyss a fait l’expérience le matin du jour de l’An il y a quatre ans. plus >>à l'article: «Ma propre main m’était étrangère»
Thomas Pilgrim travaille depuis plus de dix ans sur les valvulopathies. En Suisse, il s’agit d’une médecine de pointe, mais dans les pays pauvres, il suffirait de moyens beaucoup plus simples pour éviter des valvulopathies graves. Pour ses vastes travaux de recherche, il reçoit le Prix de la recherche 2021 de la Fondation Suisse de Cardiologie. plus >>à l'article: Petites valves, grande expérience

Partager le site Internet