Newsroom

Les femmes contractent plus souvent un infarctus du myocarde que les hommes et en meurent plus souvent. Les raisons sont multiples mais encore mal connues. Des modifications du coeur apparaissant chez la femme avec l'âge jouent un rôle important. La professeure Catherine Gebhard de l’Hôpital Universitaire de Zurich veut étudier celles-ci plus précisément. plus >>à l'article: Le coeur des femmes est plus vulnérable
Les graisses que nous mangeons font souvent l’objet de discussions passionnées. Favorisent-elles les maladies cardio-vasculaires? Toutes les graisses sont-elles aussi bonnes ou mauvaises les unes que les autres? À quoi vaut-il la peine de faire attention? Nous avons passé à la casserole les six affirmations les plus courantes pour vous aider à choisir des aliments sains à mettre dans la vôtre. plus >>à l'article: Quelles sont les bonnes graisses?
Nous ne pouvons pas tout prédire. Mais nous pouvons éviter des risques inutiles à l’aide du CardioTest de la Fondation Suisse de Cardiologie. plus >>à l'article: Avez-vous déjà la nouvelle année sous contrôle?
À la caisse du supermarché, un homme en costume-cravate. La queue est longue, il va falloir attendre. Il dégaine immédiatement son téléphone portable et consulte Facebook. Il n’entend pas la caissière le saluer aimablement et tout en emballant ses achats, ses pensées sont déjà dans sa voiture: il s’énerve en pensant aux embouteillages qui l’attendent certainement. Serat-il à l’heure à sa réunion? plus >>à l'article: S'exercer à l'équilibre
Cet hiver, Loipen Schweiz et la Fondation Suisse de Cardiologie ouvrent de nouvelles pistes pour le cœur, dont la première en Suisse romande. Les pistes pour le cœur conviennent aux débutants et aux personnes atteintes d’une maladie cardio-vasculaire. En effet, rester actif en hiver aide à garder la ligne et à prévenir l’infarctus du myocarde et l’attaque cérébrale. plus >>à l'article: L’hiver en pleine forme: inauguration de trois nouvelles pistes pour le cœur
La plupart des troubles du rythme cardiaque ne sont pas directement dangereux. Ils peuvent cependant être désagréables et porter atteinte à la qualité de vie. La médecine cardio-vasculaire propose aujourd’hui diverses possibilités de traitement lorsque le coeur a perdu sa cadence. plus >>à l'article: Soigner le cœur qui s’emballe
L’hypertension artérielle est extrêmement répandue: en Suisse, une personne sur quatre est concernée, nombre entre elles ont besoin d'un traitement. Dr Isabella Sudano, privat-docent et présidente de la Société Suisse d’Hypertension, répond aux questions les plus fréquentes. plus >>à l'article: Hypertension artérielle: ce qu’il faut savoir
Fritz Sager est en parfaite santé lorsque, du jour au lendemain, il tombe gravement malade. Tout à coup, son coeur ne pompe pratiquement plus. Les perspectives sont sombres. Mais deux ans plus tard, pour son départ à la retraite, il reçoit le plus beau des cadeaux: la greffe d’un coeur en bonne santé qui bat maintenant dans sa poitrine. plus >>à l'article: «Maintenant, c’est mon coeur»
Il y a deux ans, Lara Widmer, alors âgée de 17 ans, a été victime d’une attaque cérébrale. Personne ne s’y attendait. À l’occasion de la Journée mondiale de l’AVC le 29 octobre, la jeune femme et la Fondation Suisse de Cardiologie veulent transmettre un message important: l’attaque cérébrale peut frapper n’importe qui, n’importe quand. Il est crucial que chacun sache reconnaître les symptômes pour pouvoir réagir vite et bien. plus >>à l'article: L’attaque cérébrale peut frapper n’importe qui: une jeune fille de 17 ans sauvée par un traitement rapide
La grippe n’est pas toujours inoffensive. En particulier chez les personnes âgées et chez celles atteintes de maladies chroniques, des infections supplémentaires dangereuses peuvent se produire. Le vaccin contre la grippe protège, de nombreuses études l’ont démontré: les complications, les hospitalisations et le taux de mortalité sont nettement plus bas chez les personnes vaccinées. plus >>à l'article: Pour qui le vaccin contre la grippe?

Partager le site Internet